Carnet de bord : Stage Impro 1

Déborah, Embarquée. opyju

Stage du 15/16 Novembre.

Retrouver l’enfance.

Spontanéité.

Un cadre, un canevas, un espace.

Jouer sans savoir ce qui va se passer.

Où on est ?

Qui on est ?

Ce qui se passe ?

Ce qu’on va faire ?

L’improvisation comme écriture collective (Yto).

Créer le personnage à partir des sensations.

Dans l’improvisation le personnage se dessine.

Créer l’enjeu. J’accuse et j’argumente.

Ma mémoire, sorte de faille insondable dans laquelle s’enlise l’instant des mots etdes intentions, laisser perdre.Ne pas chercher à refaire, garder la justesse de l’éphémère.Confiance dans l’instant, lâcher prise, se laisser « embarquer », se laissersurprendre par « l’autre » par soi et par les « autres » (les personnages qu’onincarne).kidnapper le partenaire de jeu et se laisser kidnapper.

Improviser.

Raconter une histoire à plusieurs.Personnage, lieu, rencontre, retournement de situation.

Apprendre à mentir, double, triple…Avancer, rebondir, conclure.

C’est toujours ! La première et la dernière !

Elément perturbateur.

Laisser l’ouverture dans la proposition.

Garder son fil conducteur (le mien : le funambule).Je me balade sur un fil… Tout de dessus de la grande ville…

Repérer, respecter, définir, préciser les espaces imaginaires proposés.Précision du geste et dans l’espace dessiné.Sentir le poids des tartes sur le sol, dessiner mes contours, m’endormir sur mon carnet…

Je retiens les éclats de rire, ça me rend heureuse.

Où vont les mots qui ne sortent pas ????????????

En Jeu!

Voici venue la troisième rentrée de l’école des Embarqués, et une conviction renouvelée par toutes ces rencontres et ces expériences, le théâtre réserve de la beauté, de la surprise, de l’intensité et des émotions de toutes les couleurs à tous ceux qui se prêtent au Jeu.

 

Après une année clownesque, cornélienne et dansée, je vous propose plusieurs stages qui seront comme des touches successives pour apprendre à aborder un personnage. Sa façon de marcher, de parler, de réagir. Nous nous entraînerons ensuite à improviser, comment créer un personnage  avec l’urgence de son intuition et le faire interagir avec d’autres avec la précision de la raison. 
Nous aborderons également la façon d’écrire ainsi une histoire à plusieurs et la manière de la rejouer.
Un stage intitulé « danser ses émotions » permettra d’apprendre à libérer et à canaliser ses émotions pour mieux raconter une histoire par le corps. 
 
A la suite de ces stages, viendra le temps de la réalisation d’un spectacle, le temps de mettre en oeuvre les apprentissages.
A partir d’improvisations et d’écriture collective  nous composerons un spectacle sur le thème Portraits de familles.
Un spectacle qui aura vocation à être joué devant un public.
Ces stages sont ouverts autant aux amateurs débutants qu’aux comédiens professionnels, le mélange est riche, la qualité de l’écoute et des propositions sont toujours au rendez-vous. Ces stages sont aussi un lieu d’expérimentation et peuvent parfois donner naissance à des spectacles…L’école des Embarqués  propose un suivi de ces créations.
Les stages sont donnés par Yto Legout, metteur en scène et fondatrice de l’école.
DSC04097