« Le clown est entier » Carnet de Bord

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Stage La liberté du Clown de Théâtre

27 et 28 février 2016

Damien

 

Depuis longtemps attiré et intrigué par l’univers du Clown de Théâtre, j’ai pu, enfin, l’appréhender à travers ce stage. Guidé, pas à pas.

 

D’abord, il a fallu le comprendre. Le Clown de Théâtre est libre. Liberté de ton. Liberté de mouvement. Liberté de forme. Liberté de caractère. C’est sa seule convention avec le public. Il peut être odieux, torturé, maladroit, gentil, attendrissant … Mais il fait rire. Il fait rire parce qu’il est entier.

Il a également une forme toute particulière d’intensité. Il va jusqu’au bout, quelque soit la direction. Il n’est pas un personnage en demi-teinte. Il n’a de censure ni dans son discours, ni dans son intensité. Arrivé au maximum, il peut encore aller au delà.

Il est impertinent. Pas de quatrième mur. Il joue avec le public, autant qu’il se joue de lui.

 

Et puis, il a fallu construire. Touche par touche. Utilisant la spontanéité dans un premier temps. Construisant dans le corps, par le corps. Depuis les pieds, jusqu’à la tête. La bouche, le regard, la voix… Son caractère, ensuite, est venu de lui même.

 

Alors il a pu prendre vie. Aller à la rencontre de l’autre. Vivre à deux ou en groupe. Le nez rouge comme signal, la transformation opère.

 

A la fin du stage, il a fallu ranger les nez… Et les Clowns avec… Mais ils sont là. Agités dans leur petite boite. Et ne demande plus qu’à en sortir….

 

IMG_7534

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s