Carnet de Bord : Stage Danse tes émotions

Estelle, Embarquée.

Stage « Danse tes émotions » – 10/11 janvier 2015

amdanse

D’abord, une montagne de questions. Alison m’a dit : « tu verras bien », mais mon esprit lutte entre angoisse et excitation.

Puis j’ai rencontré Yto. Son sourire, sa voix posée me rassurent. La parole est juste et bienveillante. Chaque silence est une trêve et un tremplin. J’écoute.

Puis j’ai rencontré les autres. Leur aisance, leur confiance mais aussi leurs doutes me rappellent que nous sommes tous dans le même bateau. Envie. Je me jette à corps perdu dans le cercle que nous formons ensemble, chacun offrant sans retenue ses perspectives et sa vision du monde.

Nous marchons comme un seul Homme portant le groupe vers un devenir plus beau, plus grand que dans la solitude. Je me sens présente ici et maintenant.

Je ne lutte plus avec les codes. Lâcher prise.

danse albane

Étonnamment, je n’ai pas peur de prendre toute la place. Ils m’accompagnent et je veux les porter autant qu’ils me portent.

Je grandis à l’intérieur dans cet équilibre parfait.

Dialogue des corps, des souffles et des pensées.

Prendre le temps. Accepter le silence et l’échange muet des énergies. Accepter la réalité de ce qui vient de se passer.

Se confronter au regard des autres et y trouver la bienveillance. Guérison de l’âme.

La musique bannit le jugement. La danse permet l’envol.


IMG_0413

Construction d’un Personnage par le Corps : Carnet de Bord

Extrait du carnet de bord d’un des embarqués

Objectif : création d’un spectacle à partir d’improvisation.

Jour 1

Exercices :
– les prénoms.
– Une partie du corps tiré par un fil.
– Vivre une expression corporelle. Ex : cœur léger, bouche bée, faire front, plein le dos, serrer les fesses.
Elle a les seins en avant, on peut lui faire confiance.
Sentir un appel du corps et le suivre, le nourrir, le faire grandir.
Elle avait un frère… Con comme un bouc.
Deux comédiens jouent le même personnage à deux âges différents.
La difficulté d’écouter les enfants, c’est qu’ils n’ont pas vécu grand chose.
Trouver un personnage an incarner pour demain. Plutôt de sa famille

Jour 2

Échauffement (main sur le front de l’autre puis les deux contre celles de l’autre)
Galerie de personnages
Rencontre de deux personnages :
Ça va ?
Ça va. Et toi ? Ça va ?
Ça va.
Incarner le personnage Choisi. Trouver la voix de son personnage en racontant son histoire.
Des fois il y a des choses simples à dire mais on sait pas les dire, alors on se tait. Et puis après on regrette mais c’est trop tard.
Philippe c’est un bon p’tit gars.

But évoqué : À terme, dialoguer avec son personnage.