Patchwork : Le Spectacle en images.

Patchwork : première!

Un spectacle réussi,

c’est surtout un spectacle qui réussit à toucher le public mais aussi les comédiens! Comme on peut le voir sur ces photos, ce n’est pas parce qu’on n’est pas sur scène que l’on ne prend pas plaisir à voir ce que les camarades font…

Tour à tour concentrés, lascifs, rêveurs, tracassés pendant le filage, les Embarqués nous offrent une vision de ce qui se passe normalement en coulisses, à l’abri des regards.

Maud est intensément intéressée!

Regardez à l’arrière-plan...

Sourire en regardant les collègues jouer.

Dans des conditions particulières (deux embarquées manquant à l’appel à leur grand désespoir) , sans estrade et très (très) près du public (30 cm!), les joyeux drilles s’en sont donné à coeur joie!

Hélène nous présente un personnage touchant, plein d’espoir mais aussi de désillusion alors que l’image de l’homme face à elle se fait plus nette… pas d’amertume mais beaucoup d’ironie dans cette scène.

Au fil des percussions, deux personnages (interprétés par Sylvie et Benjamin) se croisent. L’un se tient en retrait, l’autre va à la rencontre et cherche à instaurer un contact. Un tableau doux-amer.

Ce qu’on affectionne particulièrement  ce sont les moments de pure folie (douce) qui s’expriment ici lors d’un final flamboyant (la mise au point était rude!)…

Les corps se lâchent et deviennent instruments lors de la machine vocale de Stand by me (Ben E. King).

Merci pour ces beaux moments (sans ironie!) et on vous dit à très vite pour de nouvelles aventures! En attendant, nous vous invitons à flâner le long de la galerie images du spectacle.

_DSC0256

Patchwork Tonight!

Approchez ! Approchez !

Badauds et braves gens de tous horizons, approchez que je puisse vous parler distinctement. Ce soir n’est pas un soir comme les autres.

Ce soir, je vais vous apprendre un secret, je vais vous raconter une histoire, je vais vous donner de quoi rêver pour longtemps… jusqu’à la prochaine lune. Je vous le dit, ce soir est un soir particulier car je vais vous présenter : « Le grand Pat Ch’work ».Personnage illustre qu’on ne présente plus.

Il vous présente ce soir un aperçu de sa créativité multi-millénaires. Je vous demande une extrême concentration, et une écoute des plus attentive car ce spectacle est unique. Il sera donc impossible de le revoir, seul vos souvenirs parcourront les siècles à venir et perpétueront cette histoire.

Installez vous confortablement, le spectacle va commencer.

Et bien Dansez maintenant!

Rencontres dansantes.

Les Possibilités du corps.

« Je Sais Faire »…

Improvisation autour de ce que notre corps nous permet de faire, de manière instantanée ou en ayant travaillé un peu!